REFLEXION

SERVICE CIVIL : Ouyahia institue une prime pour les médecins



Du nouveau pour les médecins praticiens de la santé publique. Un décret exécutif, signé par le premier ministre Ahmed Ouyahia vient de fixer “les modalités d’accomplissement du service civil pour les praticiens médicaux”. “Les dispositions du présent décret s’appliquent aux praticiens médicaux spécialistes de santé publique, assujettis au service civil affectés, à compter du 1er septembre 2018″, précise le décret. Le texte détermine ” la modulation de la durée du service civil pour les médecins spécialistes de santé publique dans les établissements hospitaliers”. Ses dispositions s’appliquent aux “praticiens médicaux spécialistes de santé publique, assujettis au service civil affectés, à compter du 1er  septembre 2018.” Quatre zones sont fixées et la durée du service civil varie entre un an pour les wilayas du sud, et quatre ans pour Alger et Oran, uniquement. Ahmed Ouyahia a signé un autre décret exécutif portant ” institution d’une prime de service civil au profit des praticiens médicaux spécialistes de santé publique”. “Le montant mensuel de la prime de service civil est fixé, selon la zone d’exercice, entre vingt (20) mille dinars et soixante (60) mille dinars (…). La prime de service civil n’est pas intégrée dans le salaire du bénéficiaire”, dispose le décret.     

Nadine
Lundi 5 Novembre 2018 - 17:29
Lu 295 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-12-2018.pdf
2.86 Mo - 15/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+