REFLEXION

SENATORIALES A ORAN : Duel entre deux candidats au parti FLN

La campagne électorale des prochaines élections primaires du sénat bat son plein à Oran entre deux candidats du Parti FLN notamment, le président du club SCMO, 1er vice-président de l'APW, Mouhafed d'Arzew et d'Oran par interim Cerra Cheraka Benaissa et le P/APW d'Oran, professeur Boubekeur Mohamed ont officialisé leurs candidatures.



Le 1er vice -président de l'APW du chef-lieu de la wilaya d'Oran, Mouhafed d'Arzew et d'Oran par intérim et président du club phare de Medioni, le SCMO Cerra Cheraka Benaissa en compagnie du professeur et président de l'assemblée populaire de la wilaya d'Oran Boubekeur Mohamed, ont  annoncé officiellement, hier, leurs candidatures aux élections de renouvellement partiel du Sénat. Le candidat Cerra Cheraka Benaissa a choisi les sorties de proximité pour rencontrer ses soutiens pour cette échéance électorale qui peut augurer, selon lui, «d’un redéploiement politique de notre région autour des valeurs de dialogue, d’ouverture et d’écoute mutuelle, où le développement et l’intérêt général doivent prévaloir sur toute autre considération». Le candidat de la liste électorale de la wilaya «d'Oran » s’est déclaré «candidat du consensus». «J’ai la volonté nécessaire de concilier, de rassembler et de dépasser les clivages et les différences. J’ai la détermination d’unir les forces de notre région pour en tirer le meilleur et aller vers le mieux».  Il s’est dit «prêt à postuler au mandat de sénateur». Et d’ajouter : «Je veux participer à l’édification du devenir de notre région et de notre nation. ‘’Je veux construire notre destin avec vous.’’ Il est impératif que nous incarnions ensemble cette unité crédible et salvatrice qui doit transcender les devisions idéologiques et partisanes qui ont longtemps inhibé le développement de notre wilaya» a déclaré Cerra Cheraka Benaissa en marge du Forum organisé hier matin à Oran. Par contre le professeur et président de l'APW d'Oran Boubekeur Mohamed, ce dernier a choisi l'hôtel le Liberté pour rencontrer les élus au cours d'un repas copieux afin de  sensibiliser ces invités à voter pour lui pour les prochaines élections des primaires qui sont prévues ce mardi a déclaré lors d'une allocution «Voilà le sens de mon engagement, voila les raisons de ma volonté d’être le représentant du consensus et le fédérateur de toutes les bonnes volontés», a-t-il clamé. Boubekeur Mohamed précisera qu’il ne se présente «contre personne»: «Je suis le candidat inclusif et unificateur», dira-t-il. S’adressant à l’assistance, composée d’élus de différents horizons politiques, de quelques artistes, de représentants de la société civile et de la famille révolutionnaire, le candidat du parti FLN lancera : «Je sollicite votre unité, votre courage, votre force et votre tolérance. Que chacun de vous apporte sa part pour que les élections sénatoriales soient une réussite totale». Le candidat, en plus du soutien des élus FLN, d'autres élus issus des autres partis, et ceux de «associations citoyenne» représentés par leur représentant. «Ce soutien n’est qu’une orientation de notre frère, le secrétaire général du parti FLN le docteur Djamel Ould Abbes. Nous au FLN, on va officialiser ça noir sur blanc, le mardi 13 Novembre. Notre secrétaire général nous a demandé d’aider «le favorite et meilleur candidat des élections des primaires », annoncera sur place un élu fervent du parti FLN pour ne citer de nom. Les soutiens des partis à ces deux candidats ne se sont pas limités au FLN, vu que TAJ aussi a déclaré son soutien. A noter, que les candidates et candidats du FLN d'Oran  APC/APW  ont été accueillis chaleureusement par une population de Bir El Djir.   A signaler que l'APC d'Oran du mandat 2012-2017 ou la wilaya d'Oran ont fait de Hay Bouamama et généralement d'Oran Ouest une de leurs priorités. D'ailleurs, les Nour-Eddine Boukhatem l'actuel maire en compagnie de Mohamed Ouad ex- vice-président, Abderrahmane Bellabès, Abdellah Belarbi, ou Badredine Dinar des candidats de l'APC ont soutenu Benaissa Cerra Cheraka pour ne citer que ceux-là ont trouvé cette rencontre avec les citoyens très fraternelle.  " C'est une grande fête d'être  parmi nous présents nos frères qui nous ont beaucoup aidé à l'image du P/APC M.Boukhatem ou M.Ouad qui nous ont toujours ouvert  leurs grandes portes». a déclaré le candidat Cerra Cheraka Benaissa.

Medjadji Habib
Lundi 12 Novembre 2018 - 17:52
Lu 505 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+