REFLEXION

SELON UN RAPPORT ALLEMAND : 11 millions de femmes célibataires en Algérie



La moitié des femmes ne trouvent pas de maris. Ce terrible constat est le résultat d’une étude allemande publiée par l’agence (DPA), une vérité amère que nul ne peut la démentir. D’après ce rapport, il y a 11 millions de femmes célibataires en Algérie dont 5 millions de femmes de plus de 35 ans qui sont encore célibataires.  L’Algérie ne fait désormais plus exception quant au recul de la moyenne d’âge de mariage. En effet, selon des statistiques recoupées ici et là, 11 millions de femmes sont célibataires sur les 18 millions recensées dont 5 millions de femmes de plus de 35 ans qui sont encore célibataires. Sur les 9 millions de femmes algériennes en âge de se marier et procréer, 50% ne trouvent pas de maris. Là, une question se pose d’elle-même : Pourquoi autant de célibataires ? Selon les spécialistes, la réponse est claire. Le mariage tardif s’explique, pour certains, par le nombre de femmes de plus en plus décidées à tenir leur destin en main. Avec leur présence en force dans le monde de l’éducation, les femmes investissent de plus en plus dans le savoir et la promotion sociale. Elles sont majoritaires dans l’éducation et l’enseignement supérieur : 57 % des étudiants et élèves sont des filles. Si dans le passé, les filles avaient des prétendants dès leur jeune âge, ce n’est plus le cas de nos jours. Pour preuve, bon nombre de filles ne se marient qu’à la trentaine, alors que plusieurs femmes atteignent même la quarantaine et ne trouvent toujours pas de conjoint.            

 

Nadine
Samedi 10 Mars 2018 - 20:17
Lu 470 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma