REFLEXION

SELON HOCINE NECIB : 4,3 milliards de m3 d’eau pour 2030



A partir de 2030, l’Algérie devrait mobiliser quelque 4,3 milliards de mètres cubes d’eau, contre les 3,3 milliards consommés actuellement, pour répondre aux besoins de sa population.  Convié, dimanche, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, le ministre des Ressources en eau, signale que d’ici là, le pays comptera environ 50 millions d’âmes, d’où la nécessité, dit-il, de continuer à réaliser des barrages, à investir dans les techniques de dessalement d’eau de mer et dans celles de régénération des eaux usées. Se référant au Plan national de l’eau, M. Hocine Necib indique qu’il y est tenu compte des aléas naturels « pour pouvoir s’adapter aux effets du changement climatique » et répondre ainsi aux besoins de consommation des ménages et de l’économie. Il annonce, en outre, qu’en prévision de l’augmentation des besoins attendus à l’échéance fixée, il a été projeté la construction d’une « vingtaine de barrages de taille moyenne », appuyés par des installations de transfert d’une région à une autre, notamment en direction des Hauts Plateaux.       

Ismain
Dimanche 10 Février 2019 - 17:46
Lu 234 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma