REFLEXION

SECTEUR URBAIN ES-SEDDIKIA : Une fausse carte d'identité pour un criminel recherché



Le tribunal de la cité Djamel d'Oran a traité une affaire de falsification et de faux et  usage de faux d'un document administratif d'une fausse carte d'identité nationale établie â un criminel recherché par les services de la sécurité pour plusieurs affaires. Le principal accusé est un agent du secteur urbain d’Es-Seddikia, qui a inventé une identité à un jeune homme recherché pour différentes affaires. L’intermédiaire entre l’agent du secteur urbain et le fugitif a également été présenté par devant le magistrat instructeur. Un extrait de naissance a été établi par l’agent qui lui aurait ensuite permis d’établir une carte d’identité pour pouvoir circuler librement. L'Agent du secteur urbain d’Es-Seddikia, qui a répondu aux griefs d’assistance à une personne recherchée par la justice, enregistrement de fausses données sur le système de l’état civil, abus de fonction et faux et usage de faux, a été placé sous mandat de dépôt. Idem pour l’intermédiaire qui a déclaré avoir remis une somme d’argent à cet agent pour lui délivrer l’extrait de naissance, une déclaration niée par le premier mis en cause. Quant au criminel, il demeure en fuite, avec cette fois- ci pour nouvelle inculpation, faux et usage de faux et usurpation d’identité.

Medjadji H.
Dimanche 9 Février 2020 - 16:32
Lu 346 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma