REFLEXION

SECTEUR DES RESSOURCES EN EAU : Inauguration de plusieurs projets à Mostaganem



Plusieurs infrastructures relevant du secteur des ressources en eau ont été inaugurées par le  secrétaire général du ministère des Ressources en eau, M. Mihoubi Mustafa Kamel, lors de sa visite d’inspection  et de travail effectuée ce jeudi à Mostaganem, en présence du wali, M. Aïssa Boulahya et des autorités locales.  En effet, le coup d’envoi a été donné pour le lancement du projet de renforcement du réseau d'eau potable dans les couloirs de Achaàcha , Khadra et Nekmaria , depuis l'usine de dessalement d'eau de mer de la Sonaghter. Notons que le ministère des ressources en eau a approuvé  récemment ce projet d'une valeur de 85 milliards, suite de la demande du wali, en réponse aux préoccupations  des habitants de la région « Est » de la wilaya, souffrant   d'une grande  pénurie en termes d'approvisionnement de ce liquide vital. En ce sens,  le wali a indiqué que ce projet sera réalisé sur une distance de 40 km, dont les travaux seront achevés dans 5 mois. A la commune de Sayada, deux réservoirs d'eau d'une capacité de 10.000 m3 ont été inaugurés dans la région  de « Hchem », le premier d’un montant financier de 155 millions de DA et le second  d’un montant  21 millions de DA, lequel  est entré en service en octobre 2020. Poursuivant sa visite,  le secrétaire général du Ministère accompagné de la délégation, s’est  rendu à la commune  de Souaflia , où il a inauguré un projet d'approvisionnement en eau potable au profit de 14 douars, relevant  des communes de Souaflia et Safsaf. Notons, que cette  station  pompera 3000 m3/jour et couvrira 10900 âmes .Au terme de la visite, une séance de travail  présidée par  M. le wali de Mostaganem s’est tenue au siège de la wilaya, pour évaluer le secteur des ressources en eau ,en présence du secrétaire général de la wilaya et de plusieurs responsables  dont des directeurs généraux et directeurs de wilaya en relation avec le secteur des ressources en eau , où le  problème d’approvisionnement de l’eau potable dans les zones d’ombre ; a été évoqué . En ce sens, le wali a mis l’accent  sur  la nécessité d’installer le réseau d’assainissement  dans plusieurs douars, sachant  que la wilaya dispose de nombreux points noirs. A ce propos,  le directeur des ressources en eau a demandé l'inscription de ces projets, et la réhabilitation des réseaux d'eau, des réservoirs et pompes à eau, en plus de  la nécessité d'installer des compteurs dans tous les douars, ce qui contribuera  à améliorer la qualité du  service public et réduire le raccordement illégal de ce liquide précieux .                                  

Gana Yacine
Samedi 12 Décembre 2020 - 14:47
Lu 251 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma