REFLEXION

SECTEUR DE FORETS : Du ‘’tourisme vert’’ au menu de la saison estivale 2018

La saison estivale est souvent complexe à préparer et à gérer, tant de nombreux secteurs sont impliqués afin d’offrir des commodités aux estivants dont le nombre semble augmenter d’année en année. A travers cette saison s’y cache un tourisme multiforme et le secteur des Forêts, n’est pas en reste en proposant sa nouvelle formule



A l’instar des secteurs traditionnellement parties prenantes dans la saison estivale, M. le Conservateur des Forêts, en l’occurrence, M.Hani  Abderrahmane,  nous a révélé récemment que  son  secteur forestier s’implique, lui aussi, dans le processus de la préparation de la saison estivale 2018 et ce, notamment, par  un projet en bonne voie ,visant la mise en place d’une nouvelle formule consistant en l’aménagement d’un important parc de forêts récréatives ,dans le cadre de l’investissement et dédiées au tourisme vert. Dans ce cadre, il a précisé que ses services ont entamé une opération d’aménagement de (7) sept espaces forestiers dédiés à encourager la pratique du « tourisme vert », a-t-on appris. Ces espaces forestiers récréatifs sont répartis comme suit, à savoir : 10 ,57 ha au niveau des dunes de sable de la forêt de « hourria » (Commune. de Mostaganem ;  16 ha au niveau des dunes de Sidi-Mansour, de la forêt de Stidia ; 9,38 ha à Mesra,dans la forêt de sidi-Bendehiba ; 14,31 ha  au lieu-dit « Souidi »,au niveau de la forêt M’harqya ,Commune.de Bouguirat ;17 ha dans la forêt  de « Bourahma » à Cap-Ivi ,dans la Commune.de Ben Abdelmalek Ramdane ;16 ha à Aïn Brahim, dans la forêt « Ouled Bou Rahama » , Commune de Sidi Lakhdar ; 10 ha au niveau de la forêt de  « Zerrifa »,Commune.de  Khadra. Ces espaces seront bientôt mis aux dispositions des investisseurs intéressés ajouta, M.Hani Abderrahmane. Ces espaces en question sont encadrés par les dispositions d’un cahier de charges à respecter et, c’est implicitement un « appel à investisseurs » dans ce créneau du genre  « tourisme écologique », appelé à se développer dans cette wilaya, riche en potentialités naturelle. Par ailleurs, le responsable du secteur des forêts a fait remarquer que l’Administration  de la conservation des Forêts a mis à la disposition des communes côtières, près d’une vingtaine de camps de toile (20) aménagées depuis  2015.Ainsi, les APC ont cette opportunité estivale de pouvoir mettre ces « camps forestiers » en location dédiés des estivants  « écolos », ayant un revenu modeste et ce, contre une somme abordable. Le produit financier des locations en question assurera aux APC concernées, une recette communale, appréciable.

Younes Zahachi
Vendredi 13 Avril 2018 - 17:30
Lu 186 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2019.pdf
3.36 Mo - 20/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+