REFLEXION

SE DOUTANT D’UN CONTROLE FISCAL A MASCARA : Des commerçants évitent le paiement électronique



Mme Yasmina Benali Ammar, directrice des postes et télécommunications de la wilaya de Mascara, a assuré que la pandémie de Covid 19 et les mesures de confinement qui ont suivi ont incité de nombreux citoyens à recourir aux opérations de paiement électronique, en particulier le paiement des factures de gaz, d'électricité, d'eau et d'Internet, Ce qui a porté le taux des transactions financières par paiement électronique à plus du double depuis, mais ce mode de paiement  reste toutefois, très modeste dans la wilaya, selon la même responsable, et ce pour plusieurs raisons, entre autres l'évasion fiscale car de nombreux commerçants ont en peur ou de leur l'anxiété, dans le cas de l'utilisation du dispositif de paiement électronique (TPO) que toutes leurs transactions commerciales soient enregistrées auprès de l'administration fiscale, sans parler de l'absence d'une culture dans les transactions financières électroniques, qui représente l'avenir des transactions commerciales dans le monde. A cet effet, le directeur d'Algérie Poste, monsieur Fethi Badrane, a été aussi du même avis, car seulement 18 commerçants ont bénéficié de ce dispositif sans toutefois ouvrir de compte postal pour y procéder au niveau de leurs magasins, malgré leur sensibilisation par les services concernés, notamment en cette période de pandémie, et de manque de liquidité que connait la plupart des bureaux de poste à travers la wilaya de Mascara depuis le début du mois en cours. Le même responsable ajoute que des 98.081 cartes dorées disponibles, 87.793 seulement ont été distribuées, soit 83,93%, un signe encourageant, sachant que la wilaya de Mascara compte plus de 500.000 clients qui ont un compte courant postal, rassurant que, procéder avec le système de paiement électronique permettra d'éviter d'une part la crise de liquidité et les files d'attente au niveau des bureaux de poste pour retirer de l'argent. C'est ainsi que plus de 3.325 milliards de centimes, ont été retirés durant les cinq premiers mois de l'année en cours, dont 400 milliards 550 millions de centimes durant le mois sacré du Ramadan, à travers 100 bureaux de poste répartis sur tout le territoire de la wilaya. 

Sahraoui Lahcene
Samedi 27 Juin 2020 - 17:20
Lu 457 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma