REFLEXION

SCANDALE SUR LE MARCHE DE L’AUTOMOBILE : Une taxe ‘’supprimée’’, toujours prélevée par les concessionnaires !



Le marché du montage automobile  vient d’être encore frapper  par un nouveau scandale, suite à une enquête diligentée par le ministère du commerce au mois de mars dernier pour révéler les raisons derrière les prix exorbitants pratiqués par plusieurs concessionnaires. Selon plusieurs sources concordantes, l’enquête a révélé que plusieurs concessionnaires automobiles ont continué à prélever la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) lors du calcul du prix final de leur véhicule, alors qu’ils sont eux-mêmes exemptés de cette taxe. Ainsi, les concessionnaires automobiles ont prélevé cette taxe de 19% de manière illégale, puisque le ministère de tutelle les a exemptés de son payement. Selon nos sources, la direction générale des impôts au sein du ministère des finances aurait décidé de prendre des mesures afin de récupérer les fonds empochés de cette manière par les concessionnaires automobiles. À noter que le ministère du commerce a annoncé il y a quelques semaines son intention d’intervenir pour réguler les prix des véhicules dont le montage se fait en Algérie, et qui sont dans plusieurs cas vendus à des prix supérieurs à ceux des véhicules importés.   

Ismain
Lundi 14 Mai 2018 - 18:43
Lu 491 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 13-12-2018.pdf
2.92 Mo - 12/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+