REFLEXION

SCANDALE DES 701 KG DE COCAINE : 4 juges suspendus et le fils de Tebboune auditionné

Le cours de l’enquête sur l’affaire des 701 kg de cocaïne, saisis au port d’Oran, vient de livrer de nouvelles révélations, par l’implication de 4 juges, selon des informations rapportées par le journal ‘’El Khabar’’ et le site ‘’Alg24’’. Ces derniers auraient été ‘’graissés’’ par la perception de pots-de-vin de la part du principal accusé Kamel ‘’El Bouchi’’. Quant au fils de Tebboune, il a été auditionné puis remis en liberté. Il aurait échangé des appels téléphoniques avec ’’El Bouchi’’ concernant une quantité de viande pour le restaurant ‘’Rahma’’ de son épouse, ajoutent les sources.



Finalement, le scandale de la saisie des 701 kg  de cocaïne au port d’Oran ne cesse de livrer ses secrets au fil de l’enquête qui continue son cours. Le mardi 19 Juin, de ‘’gros poissons’’ ont présenté au devant du procureur de la République auprès du tribunal de Sidi M'Hamed à Alger. Des magistrats, dont deux procureurs de la République, deux  procureurs adjoints et un président du tribunal administratif  ont été suspendus de leurs fonctions sur ordre du garde des sceaux, M. Tayeb Louh tandis qu’un adjudant de la gendarmerie nationale, un ex-maire de la commune de Ben Aknoun et le chauffeur d’un haut responsable de la sécurité ainsi que le fils de l’ex-premier  ministre, M. Abdelmadjid Tebboune ont été auditionnés.  Ce dernier aurait échangé des conversations téléphoniques avec le principal accusé, Kamel Chikhi dit ‘’El Bouchi’’. Selon des informations rapportées également par le site ‘’Alg24’’, le boucher incriminé aurait approvisionné durant le dernier mois sacré du Ramadhan, un restaurant de la ‘’rahma’’ ouvert pour l’occasion par l’épouse du fils de l’ex-chef du gouvernement.  Ce scandale n’a pu épargner  certains magistrats qui seraient  impliqués dans cette scrabbleuse affaire de cocaïne. Ainsi, le procureur de la République prés du tribunal de Boudouaou et son épouse  également juge à Alger, et spécialisée dans la gestion des litiges en foncier, ont été également présentés. Cette dernière, toujours selon les informations publiées sur le site’’Alg24’’, serait impliquée dans l’attribution d’une assiette foncière au boucher où il a érigé tout un immeuble de haut standing au quartier ‘’Les Sources’’ à Alger. C’est elle,  qui aurait tranché en faveur de l’accusé principal , pour  l’acquisition  de plusieurs affaires de foncier, selon d’autres informations ‘’d’Alg24’’. Le président du tribunal administratif d’Alger et ses deux  procureurs adjoints de Boumerdes et  d’Hussein-Dey ont été également présentés, pour les besoins de l’enquête. Le vaisseau, chargé de dizaines de conteneurs de viande, a fait escale en Espagne. Pour rappel sur cette affaire, ce sont  les autorités espagnoles  qui ont communiqué au côté algérien des informations sur la présence d’une quantité de cocaïne à bord du bateau. Alertés, les gardes-côtes, secondés par un navire militaire et un hélicoptère de la marine, ont ensuite effectué une descente dans le bateau dès son arrivée au large d’Oran. Les fouilles ont conduit à la découverte de 701 kg de cocaïne emballée dans des boites rouges où il y a avait écrit “viande halal” ainsi que l’adresse de l’importateur, à Gué de Constantine à Alger. Depuis, ce scandale ne cesse tomber des têtes, et par arrêter tant d’individus, liés de près ou de loin dans ce scandale qui ne cesse d’alimenter les colonnes de la presse.

Ismain
Mercredi 20 Juin 2018 - 18:50
Lu 6110 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-07-2018.pdf
2.82 Mo - 21/07/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+