REFLEXION

SANTE PUBLIQUE : La moitié des élèves du primaire présentent des caries dentaires



La sous directrice chargée de la santé scolaire au ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière Nacéra Madji a indiqué que la moitié des élèves du cycle primaire et des jardins d'enfants présentaient des caries dentaires. Dr Madji qui s'exprimait dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur la promotion de la santé buccodentaire organisée par le ministère de la santé au jardin d'Essai d'El Hamma en coordination avec la direction de la santé de la wilaya d'Alger et les secteurs de l'éducation et des collectivités locales a affirmé que cette manifestation qui ciblait les écoliers de certains établissements scolaires de la capitale et devait durer jusqu'au 15 décembre. Elle a précisé que cette campagne était animée par les médecins des unités de dépistage scolaire (UDS) des établissements de proximité de Sidi M'hamed, Bouzaréah, Kouba et Bab El Oued dans le cadre de quatre ateliers destinés à promouvoir la santé buccodentaire parmi cette population.  Cette opération pour laquelle la capitale a été désignée wilaya pilote pour le lancement, en 2017, d'un programme national de lutte contre les caries dentaires en milieu scolaire pour protéger les générations montantes de graves affections découlant du mauvais entretien de la santé buccodentaire. Elle a insisté sur l'impératif de sensibiliser les parents sur les maladies respiratoires et cardiaques dont les facteurs de risque restent liés à une alimentation malsaine mais aussi à une mauvaise hygiène buccale. Dr Samira Frik, dentiste de l'établissement de santé de proximité de Bab El Oued a préconisé de mettre l'accent sur les crèches et les écoliers du cycle primaire dans le cadre de cette opération pilote qui doit être, selon elle généralisée aux structures scolaires d'autre paliers. Dr Frik a mis en garde contre les aliments qui composent le goûter des élèves et qui de par leur nature riche en glucides et en édulcorants provoquent des caries dentaires et constituent un danger pour la santé générale des enfants (risque d'obésité et diabète).             

Salim
Mercredi 14 Décembre 2016 - 20:10
Lu 290 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma