REFLEXION

SALLE DES FETES ERIGEE SUR UN LIT D’OUED A OUREAH : Le wali ordonne la démolition de la bâtisse



Après avoir pris connaissance de la violation des règles d’urbanisme à la localité d’Ouréah, relevant de la commune de Mazagran, le wali de Mostaganem, M. Rabhi Abdenour, a ordonné la démolition  de la salle des fêtes érigée sur un lit d’oued. Située à une dizaine de kilomètres, à l’ouest de la ville de Mostaganem, la  salle des fêtes  a vu le jour  sur le lit d’un  oued, sans que nul ne s’étonne  et dénonce  cette vile agression, nuisant abondamment à l’équilibre du milieu naturel. L’assiette  foncière où a poussé cette  bâtisse avec une magnifique vue sur la mer, a été simplement bradée par un citoyen qui a vendu ses biens immobiliers à de tierces personnes pour les besoins d’une promotion immobilière et n’a point hésité par la suite  à se retourner vers  le lieu voisin qui n’est  autre que le lit d’un oued. Ce dernier  a  remblayé  le passage naturel de la rivière et s’est lancé dans la construction  sans le moindre souci. Aujourd’hui, cet établissement se dresse sur le lieu, et  une  opération  d’un creusement d’un drain  ‘’artificiel’’  a été réalisée  avec la mise en place d’une canalisation  souterraine pour permettre l’évacuation  des eaux pluviales  qui proviennent d’un mont voisin et finissent par reprendre le chemin sur la suite du lit du côté bas en allant se perdre dans la mer.                                                  

Riad
Dimanche 16 Juin 2019 - 19:16
Lu 1238 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-09-2019.pdf
3.53 Mo - 15/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+