REFLEXION

SAÏDA : Le maire de Sidi Amar en détention provisoire



Le magistrat enquêteur près le tribunal de Hassasna (wilaya de Saïda) a placé le président d’APC de Sidi Amar et deux membres de cette assemblée en détention provisoire pour les chefs d’accusation liés à la corruption, a indiqué dimanche,  le parquet général de la Cour de justice de Saïda à l’APS. Les trois mis en cause poursuivis pour des délits liés à l’abus de fonction, établissement d’un certificat attestant des faits non fondés, délivrance d’un document administratif sur la base d’informations reconnues mensongères, ont été placés jeudi soir en détention provisoire, a indiqué la même source à l'APS. Les faits de cette affaire remontent à l’année 2018, lorsque les membres d’une exploitation agricole, sise dans la commune de Sidi Amar, ont introduit une procédure judiciaire à l’encontre du président de l’assemblée populaire communale et deux autres membres de cette assemblée, qui ont accordé l’octroi d’un faux titre de l’exploitation agricole à d’autres personnes, a-t-on fait savoir.    

Ismain
Lundi 30 Décembre 2019 - 16:43
Lu 427 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+