REFLEXION

SAIDA : El Bordj croule sous les immondices



La cité d El Bordj située à la sortie de la ville de Saida en allant vers la commune de Youb se transforme en un espace réservé à toutes sortes de mammifères, d’où émanent des  mauvaises  odeurs  .Un décor rebutant et  écœurant  devenu un maillon de la chaîne du quotidien des dizaines d'habitants .Ces derniers n’ont trouvé aucune issue pour mettre fin à ce tsunami écologique qui  dégage des odeurs nauséabondes parfumant non seulement les immeubles mais aussi, provoquant un véritable malaise chez ceux qui sont obligés de l’emprunter.  Nous avons contacté ces citoyens de la terre pour avoir des explications sur la présence des eaux usées, des autres fuites d’eau émanant des conduites réservées aux eaux de pluie ainsi que la présence de   mammifères, transformant la cité en question en un lieu fantôme. Ils avancent que des correspondances ont été envoyées aux autorités fiables pour trouver une solution en urgence .Une solution pour éviter toute apparition d épidémie éventuelle. Hélas, que de fausses promesses et la cité continue à subir les affres d'une nonchalance dont les acteurs sont en premier lieu, les responsables et en second lieu , la complicité du citoyen qui n’est pas à écarter de  ce contexte qui ne fait que faire crouler la cité sous les poids des immondices et des  eaux usées, facilitant  la prolifération des mammifères. La cité El-Bordj continue à côtoyer ce tableau répugnant qui nous rappelle celui des bidonvilles.    

M.Mouncif
Vendredi 28 Février 2020 - 15:44
Lu 259 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma