REFLEXION

SAFSAF : Des stades de proximité livrés à la dégradation



Plusieurs jeunes résidant au niveau de la commune de Safsaf, ont dénoncé l’état catastrophique dans lequel se trouvent les  stades de proximité, notamment  celui situé au niveau du douar d’Ouled El Meddah, lequel a reçu des travaux de réhabilitation depuis 2 ans déjà.  Devant cette situation, le terrain de ce stade se trouve actuellement dans une situation catastrophique, ce qui a engendré beaucoup de courroux et de déception chez les jeunes qui avaient l’habitude de programmer des matchs de foot  quotidiennement. Ce terrain a subi d’importantes dégradations en raison des pluies et des averses, causant l’érosion du sable, car il ne dispose pas également d’éclairage public. Ce qui a  privé beaucoup de personnes à pratiquer leur sport préféré. Questionné sur la situation des stades de proximité  situés au niveau de la commune de Safsaf , un jeune répondant aux initiales  de A.KH ,  a déclaré être ahuri par l’état déplorable des terrains devenus impraticables et se pose la question sur le lancement hâtif des travaux mal achevés, notamment au niveau du stade communal, lequel n’est pas épargné par  cette dégradation avancée.  Ce stade en question  ne dispose même pas d’une porte d’entrée selon notre interlocuteur .En plus de l’état déplorable du terrain, les filets des  cages de but ont été également déchirés et enlevés. Notons en plus,  que cette frange de jeunes résidant dans cette commune manque de moyens de distraction, de loisirs, et sportifs. Ces derniers exigent l’aménagement de ces stades de proximité tout en assurant le suivi et leur entretien, en vue de permettre à cette jeunesse de s’épanouir et développer leur capacité physique et leur talent ainsi que le développement de toute la commune. Cette situation insupportable pousse quelques jeunes de la localité vers la délinquance. Cependant, ils sollicitent l'intervention des responsables locaux, pour remédier à cette situation, afin d'améliorer un tant soit peu, leur cadre de vie. En attendant que la situation s'améliore, les jeunes continuent de prendre leur mal en patience.      

G Yacine
Mercredi 21 Août 2019 - 19:06
Lu 545 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+