REFLEXION

Revoilà, la flambée des prix



A  quelques semaines du mois du Ramadhan, les prix reprennent la course, certains flambent déjà et ne promettent point de répit pour les ménages, confrontés  à une nouvelle flambée des prix des fruits et légumes. Déjà, dans les marchés de détail de nos villes, la pomme de terre, fortement disponible , ne se cède qu’à 60  dinars le kilogramme,  la tomate à pas moins de 100 dinars, l’aubergine entre 100 et 120 dinars, la salade à 60 dinars, la courgette à 80 dinars, la carotte à 60 dinars.  Selon certains commerçants, le prix du produit le plus consommé, la pomme de terre,  risque de passer près du simple au double en moins dans les jours suivants. Malheureusement, cette forte spéculation sur les prix tend a se répéter d’un mois sacré à l’autre, et finit souvent par une absence de régulation ou  d’insuffisance de la capacité de l’État à maîtriser le marché, malgré le système de régulation du produit  opérationnel depuis plusieurs années, via un office public qui devait stocker en période de production ou de surproduction Ce système ne semble pas fonctionner de manière optimale puisqu’il n’a pu empêcher la flambée des prix de la pomme de terre, qui est la plus ciblée Cette situation dure depuis au moins deux décennies. Résultat des courses, la vente à plusieurs mains ou la multiplication des intermédiaires dans la chaîne de distribution des fruits et légumes est reste toujours de l’origine de ces périodiques hausses des prix sur le marché. En un mot, la spéculation  fini toujours par battre son plein, matérialisée également par la rétention de produits afin de profiter à la veille du Ramadhan. Devant ces récurrentes pratiques spéculatives, l’État semble impuissant, malgré les mesures prises pour détrôner  ces fâcheuses spéculations. En conclusion, les citoyens espèrent, avec cette bonne année agricole, les prix seront cléments, et  souhaitent que les pouvoirs prennent des mesures sévères contre les spéculateurs de tous bords, qui ne font que parasiter les circuits commerciaux, par une et mille astuces, pour plus de profits.

L.Ammar
Lundi 16 Avril 2018 - 18:08
Lu 242 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-04-2018.pdf
4.73 Mo - 24/04/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+