REFLEXION

Relizane : Des hémodialysés tirent la sonnette d’alarme.



Plusieurs malades Atteints d’insuffisance rénale et qui subissent régulièrement des séances d’hémodialyse dans les différents centres spécialisés de la wilaya de Relizane se trouvent dans l’embarras et s’inquiète de leur avenir devant la menace brandit haut et fort par le propriétaire de l’établissement chargé de leur transport vers les structures sanitaires d’hémodialyse. Ces malades relèvent dans leur lettre dont une copié nous a été remise, pour dénoncer cette menace qui a trait au retard dans le paiement des factures au transporteur et dont certaines remontent au mois de novembre 2008.
Les malades pétitionnaires font appelle au directeur de la CNAS afin de prendre au sérieux ce problème qui demeure avant que la menace du transporteur ne soit mise à exécution et ce à partir de ce mois de mars.
Les mêmes malades rappellent que certains d’entre-deux habitent dans des zones rurales et d’autres parcourent quelque 50 Km pour effectuer les trois séances hebdomadaires d’hémodialyse. Ce qui met en danger leur état de santé déjà fragilisée par la maladie.

Abou Mustapha
Vendredi 27 Février 2009 - 22:39
Lu 476 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+