REFLEXION

RND : Chihab ne reconnaît pas l’autorité d’Ouyahia



« Je ne reconnais pas la décision d’un individu banni par le peuple ». Cette phrase prononcée, ce mardi 9 avril, à partir du Palais des Nations, par le désormais ex-porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND), en dit long sur la guerre de tranchées qui se profile. Même si cette dernière a été déclarée il y a déjà quelques jours. Ainsi, dimanche 7 avril, alors que les membres du parti de la wilaya d’Alger avaient annoncé, sous la direction de Seddik Chihab, l’exclusion d’Ahmed Ouyahia de la section de la capitale et ont demandé son départ immédiat de son poste de secrétaire général du parti, Ouyahia n’a pas tardé à répliquer. Moins de 24h après la parution du communiqué, le SG du RND, met officiellement fin aux fonctions de porte-parole, ainsi que secrétaire RND  de la Wilaya d’Alger de Seddik Chihab. Les anciens amis de vingt ans se rendent désormais coup pour coup, depuis une semaine.

Nadine
Mardi 9 Avril 2019 - 18:00
Lu 199 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-10-2020.pdf
3.01 Mo - 24/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+