REFLEXION

RISQUE DE PROLIFERATION DANS LES FORETS : Alerte aux chenilles processionnaires à Oran



Les services de la conservation des forêts de la wilaya d’Oran ont averti les familles qui visitent durant ces vacances, les forêts de faire attention à leurs enfants en cas de contact avec la chenille processionnaire qui pourra entrainer des dangers sur la peau et les yeux.  Méconnue pour beaucoup, la chenille processionnaire du pin et du chêne représente un véritable danger pour l’être humain et certains animaux qui l’approchent. En cas de contact avec la peau, elle fait apparaitre dans les huit heures qui suivent, une éruption douloureuse avec de sévères démangeaisons. La réaction se fait sur les parties découvertes de la peau, mais aussi sur d'autres parties du corps. Les poils urticants se dispersent aisément par la sueur, le grattage et le frottement se font  par l'intermédiaire des vêtements. Pour les yeux. 1 à 4 heures d'une conjonctivite (yeux rouges, douloureux et larmoyants). Quand un poil urticant il s'enfonce profondément dans les tissus oculaires où apparaissent alors des réactions inflammatoires sévères avec, dans de rares cas, une évolution. En cas de contact par inhalation, les poils urticants irritent les voies respiratoires. Cette irritation se manifeste par des éternuements, des maux de gorge, des difficultés à déglutir et éventuellement des difficultés respiratoires dues à un bronchospasme (rétrécissement des bronches comme dans l'asthme). A propos du contact par ingestion, il provoque une inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins et  qui s'accompagne de symptômes, tels que de l'hyper-salivation, des vomissements et des douleurs abdominales.       

Medjadji H.
Lundi 30 Décembre 2019 - 16:43
Lu 542 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 27-09-2020.pdf
2.6 Mo - 26/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+