REFLEXION

REVUE EL-DJEICH : Le MDN opte pour l’autosuffisance en armement

Les industries militaires se sont imposées comme "un choix stratégique" s’inscrivant en droite ligne d’une démarche nationale visant la réalisation de l’autosuffisance, la création d’emplois et la contribution au développement du tissu industriel national, affirme la revue El-Djeich dans son numéro du mois de mai.



"Les industries militaires se sont imposées comme un choix stratégique s’inscrivant en droite ligne d’une démarche nationale visant la réalisation de l’autosuffisance, la création d’emplois au profit des jeunes et la contribution au développement et au renforcement du tissu industriel national", souligne la revue dans son éditorial, relevant le fait que "ce secteur a enregistré des avancées conséquentes dans le cadre du processus de promotion des industries nationales, en général, et des industries militaires, en particulier". Outre l'importance accordée par le Haut commandement de l’Armée aux industries militaires, la revue mensuelle de l'ANP a mis l'accent sur la formation et la préparation au combat des différentes unités de l'armée. "Parce que l’accession aux plus hauts degrés de préparation au combat implique nécessairement la disponibilité d’une ressource humaine hautement qualifiée, un intérêt particulier a été porté à cet aspect afin d’en faire un investissement gagnant, en mesure d’assurer le succès du processus de modernisation et de développement de l’armée", souline la même source. Sur cette base, le souci permanent du Haut commandement de l’ANP "a été la préparation d’un combattant complet militairement et scientifiquement pour être à même de tenir pleinement son rôle au sein des forces armées, en temps de paix comme en temps de guerre, avec compétence et mérite, et ce, dans le cadre d’une feuille de route qui accorde, comme l’a expliqué le général de corps d’armée, "un intérêt primordial au volet formation, depuis la base jusqu’au sommet, du système de formation".  La publication souligne, dans ce sens, que "la complémentarité générée par le système de formation de l’ANP entre les aspects enseignement et qualification, d’une part, et le volet scientifique et opérationnel inscrit dans le programme de préparation au combat, d’autre part, a permis à l’ANP d’opérer des avancées considérables en matière de maîtrise des sciences militaires, toutes spécialités et disciplines confondues, mais aussi l’acquisition de différentes connaissances scientifiques et technologiques". Ainsi "grâce à cette vision éclairée, poursuivant un objectif fondamental, celui du développement du système de défense nationale et l’accroissement constant des capacités de combat des différentes formations de l’ANP, ce volet a enregistré, ces dernières années, un saut qualitatif, grâce à la concentration de l’effort principal sur la préparation au combat des unités", affirme la revue.

Ismain
Samedi 12 Mai 2018 - 17:46
Lu 301 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-08-2018.pdf
3.29 Mo - 13/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+