REFLEXION

REVISION DES SCIENCES ISLAMIQUES AU LYCEE : Mohamed Aissa s’explique



Mohamed Aissa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, déclare, concernant le sujet de dispenser aux lycéens le programme religieux, qu’il est victime d’une mauvaise interprétation de la part des journalistes. Le ministre des Affaires religieuses explique qu’il avait suggéré une révision du programme qui engendrerait des « Takfiristes » et « des extrémistes sans même être des pratiquants ». Mohamed Aissa, a déclaré lors d’une conférence qui a eu lieu ce samedi, «Je ne reviendrai pas dessus, car mes propos ont été déformés» et poursuit que son département ainsi que celui de l’Éducation nationale ont entamé un travail de coordination afin de « sélectionner les programmes les plus utiles pour la famille algérienne et les plus modérés, en accord avec l’esprit de modération dans les mosquées». 

Ismain
Dimanche 17 Février 2019 - 18:05
Lu 164 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+