REFLEXION

REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été



Le projet de révision de la Constitution sera "prêt au plus tard, d'ici le début de l'été", a affirmé le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, soulignant que le texte adopté par le Parlement sera ensuite soumis à un référendum "le plus tôt possible". "Nous aurons notre Constitution au plus tard d’ici le début de l’été, et nous ferons en sorte que le référendum se tienne le plus tôt possible", a-t-il déclaré dans un entretien accordé au quotidien français Le Figaro. Auparavant, le projet de révision de la Constitution fera l'objet de larges consultations auprès des acteurs de la vie politique et de la société civile. "Un premier document va être remis à près de 600 partis, associations, syndicats, corporations, etc. Ils auront un mois pour en débattre librement, et il reviendra ensuite vers le comité de rédaction", a-t-il précisé. Le 8 janvier dernier, le chef de l'Etat avait décidé de la création d'un comité d'experts chargé de formuler des propositions pour une révision constitutionnelle, pour concrétiser un des engagements qu'il a placés à la tête des priorités de son mandat à la présidence de la République, celui de l'amendement de la Constitution. "J’ai donné à des spécialistes des orientations et formulé des limites, celles qui touchent notamment à l’identité nationale et à l’unité nationale. Tout le reste est négociable", a-t-il souligné. Qualifiant la révision de la Constitution de "priorité des priorités", le Président Tebboune a affirmé que "la mouture finale sera soumise aux deux chambres du Parlement, puis à un référendum populaire". Le référendum est "déterminant pour obtenir une Constitution de consensus", a soutenu le chef de l'Etat, expliquant sa décision de soumettre le projet de révision de la Constitution au référendum par sa volonté de ne "pas imprimer sa propre vision au changement constitutionnel". En plus du processus de révision de la Constitution, engagé au début de l'année, le président de la République a annoncé l'ouverture du chantier de la révision de la loi relative au régime électoral.   

Nadine
Vendredi 21 Février 2020 - 16:14
Lu 426 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-04-2020.pdf
4.15 Mo - 03/04/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+