REFLEXION

REUNION CONSULTATIVE : Mokri appelle à boycotter l’initiative de Bensalah



Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a été le premier parti politique à annoncer son refus de participer aux discussions auxquelles venait d’appeler le chef d’Etat, Abdelkader Bensalah, pour lundi prochain.  Un empressement qui trahit un soutien tacite de ce parti islamiste à la démarche du chef d’état-major de l’ANP qui, en s’engageant à respecter la volonté populaire, laisse une marge à d’autres perspectives politiques, dont celle d’une transition politique associant de facto les partis d’opposition. Rappelons que Mokri a été le premier à afficher son soutien aux engagements du général Ahmed Gaïd-Salah dès son premier grand discours appelant l’ex-président de la République à quitter ses fonctions. Dans une déclaration diffusée jeudi sur son site, et signée par son président, Abderrazak Mokri, le MSP indique que «cette rencontre est en soi une attaque contre la volonté populaire, susceptible d’aggraver davantage la situation» et déclare qu’il n’y assistera pas, tout en appelant toutes les forces politiques et civiles à la boycotter.

Ismain
Vendredi 19 Avril 2019 - 18:17
Lu 292 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-07-2019.pdf
3.79 Mo - 17/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+