REFLEXION

RESEAUX D’ASSAINISSEMENT A MOSTAGANEM : L’achèvement des projets garantira un raccordement à 80%



La Direction des ressources en eau a programmé des projets dans le domaine du traitement des eaux usées pour faire face à la pollution des eaux marines et des oueds, d’une manière générale à la préservation de l’environnement et ce, pour améliorer le taux de raccordement à 80% après,  l’achèvement des projets en cours de matérialisation particulièrement dans la ruralité. En effet,  le réseau d’assainissement  des eaux usées au niveau de la wilaya est de 1600000 ml avec  un taux de 70%. Ce dernier reste insuffisant en raison de la faiblesse du taux de raccordement des zones rurales et isolées évalué uniquement à 45%. Cette contrainte est due aux difficultés de réalisation du réseau d’assainissement de ces contrées par le fait que les habitations ne sont pas disséminées comme les zones urbaines où le taux de raccordement est à 100%  à travers toutes les collectivités locales de la wilaya. Ces dernières sont gérées dans leur totalité par l’office national d’assainissement « ONA ».Cependant , ce secteur  dispose de 12  stations de relevage des eaux usées lesquelles sont gérées dans leur totalité par le dit office dont 9 se trouvent dans le groupement d’habitations du chef lieu de wilaya lequel regroupe les communes de Hassi Mameche, Mostaganem,  Stidia,  Sayada et  Kheir Eddine, avec une capacité globale d’équipements des stations de relevage d’un volume de 135000 m3/j. S’agissant, des eaux usées traitées, celles-ci sont épurées par 8 stations situées dans les localités de Mesra, Bouguirat, Fornaka, Ain Nouissy, Hadjadj, Sidi Lakhdar, Khadra et Salamandre. Par ailleurs, il a été enregistré une évolution dans le taux d’épuration au cours de l’année 2017  de 25% à 70% après, la mise en service des stations de Mostaganem, Khadra et Sidi Lakhdar. Il atteindra un taux de 75% une fois la station d’épuration des eaux usées de Sidi Ali sera opérationnelle d’où les travaux de réalisation sont en cours en attendant  l’achèvement du projet en question dans  3 à 4 mois de l’année 2018.

Gana Yacine
Mardi 8 Mai 2018 - 17:56
Lu 379 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-06-2019.pdf
3.26 Mo - 26/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+