REFLEXION

RENTREE SCOLAIRE : Oudjaout insiste sur le respect ‘’strict’’ du protocole sanitaire

Après plusieurs mois de confinement, les élèves reprendront dès demain, mercredi 21 octobre le chemin de l’école. Le ministre de l’éducation nationale Mohamed Ouadjout a appelé à l’impératif de vivre avec l’épidémie du coronavirus et de s’adapter à la situation sanitaire actuelle engendrée par les contaminations du Covid-19.



En effet,  présidant, lundi, une réunion des directeurs de son secteur,  Oudjaout s’est longuement attardé sur la nécessité absolue de veiller au respect «strict» de protocole sanitaire et des mesures rigoureuses en vigueur pour endiguer le danger du coronavirus. Le ministre a appelé à ne pas négliger le moindre signe de la maladie, pour une prise en charge rapide et efficiente, tant au niveau du soin que l’accompagnement psychologique. Sur le plan pédagogique, Oudjaout a axé  sur l’impératif d’assurer pleinement le cadre administratif, entre la dispense des cours, la distribution du livre scolaire ainsi que le service des cantines. Par ailleurs,  dans un reportage diffusé, ce lundi, sur les ondes de la radio Chaine 3, les enseignants interrogés sont tous catégoriques sur la nécessité de contribuer à sensibiliser les élèves et aussi les parents au respect du protocole sanitaire pour réussir la rentrée.       La rentrée scolaire «n’aura rien de commun avec les années précédentes», estime une enseignante qui compte consacrer son premier cours pour parler aux élèves de «comment se conduire en classe et dans l’enceinte de l’école». Malika, une autre enseignante a, pour sa part, préparé une séance vulgarisation sur Covid19. «On va faire un petit rappel sur ce virus, sa transmission et insister sur les mesures de prévention».   Les enseignants sont conscients de l’état psychologique des élèves. Ils comptent leur faciliter la réadaptation en milieu scolaire. Assia Saidoune, enseignante à Alger, s’attend à recevoir des «élèves paniqués» et se donne pour mission des les aider à surmener cette étape en les rassurant. Pour rappel, dans le communiqué du dernier Conseil des ministres, durant lequel ont été annoncées les dates de la rentrées scolaire pour les différents paliers, il a été précisé que le port du masque était « obligatoire pour les élèves du lycée ». Le communiqué a mis l’accent sur le « strict respect des conditions d’hygiène conformément au protocole sanitaire, en prenant en compte la santé de l’élève, étant au centre de tout intérêt et de toutes les priorités ». L’accent a été également mis sur l’impérative « désinfection des établissements scolaires 72 heures avant la rentrée ».

Ismain
Lundi 19 Octobre 2020 - 16:25
Lu 139 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma