REFLEXION

RELIZANE : Un réseau routier urbain dégradé à Yellel



Des traversées, des nids de poule mal revêtus et des dos d'âne mal façonnés caractérisent le réseau urbain de la ville de Yellel, 20 kilomètres à l'ouest de Relizane. Ces multiples désagréments constituent le calvaire quotidien des automobilistes qui sont désappointés par l'état de dégradation des différentes routes des cités de cette importante agglomération de la wilaya. "Nous avons ras-le-bol de cet état de fait qui nous est imposé par la négligence des autorités compétentes qui font à chaque fois du bricolage pour retaper le réseau routier de la ville", tonnera un automobiliste. Sur le même constat, un autre dira: "on paie la vignette automobile dont un pourcentage est versé aux communes pour la réfection des routes mais il semble que l'argent destiné à cet effet ne va pas réellement à cette opération". A vrai dire, les fosses et les traversées très nombreuses sont goudronnées de manière anarchique par les ouvriers communaux qui répandent le bitume sur les endroits dégradés sans aucun sérieux façonnage. Et puis, les dos d'âne sont conçus loin des normes et représentent une gêne considérable. Sur ce point, un chauffeur de bus pétera le plomb en disant que ces dos d'âne affectent sérieusement les suspensions des véhicules et cela oblige les automobilistes aux réparations chez les mécaniciens avec tout ce que cela peut engendrer comme dépenses. Un chef-lieu de daïra ne mérite pas ce sombre visage. Les autorités compétentes sont interpellées pour changer le look de la ville.

M.Mustapha
Mardi 9 Avril 2019 - 18:00
Lu 210 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma