REFLEXION

RELIZANE : Le raqi Belahmer tué par un inconnu



Le « raqi » Belahmar a été assassiné aux alentours de deux heures du matin d’hier, chez lui, à Relizane, par un inconnu. Hadj Belahmar, âgé de 52 ans, aurait reçu sept coups de couteau au niveau de la poitrine, à peine a-t-il ouvert la porte de sa maison. Evacué vers l’hôpital Mohamed Boudiaf, le célèbre et très controversé « raqi » est mort des suites de ses blessures. Très présent dans les TV privées, El-Hayat notamment, Belhamar avait commencé à défrayer la chronique en 2013 à la suite du décès d’une étudiante qu’il “traitait” dans son local. Quelques jours à peine après l’inauguration de sa “clinique”, elle a été fermée par le wali de Relizane, sur ordre du gouvernement, et des poursuites engagées pour pratique illégale d’activité réglementée. Pourtant, un an plus tard, une décision du tribunal de Relizane ordonne de surseoir à la décision de dissolution de  l’association « Bachaïr Ech-chifa », et de lever les scellés sur sa « clinique ». Belahmar s’est fait plus discret avant de revenir sur la chaîne privée algérienne El Hayat où il animait une émission.

Ismain
Dimanche 22 Décembre 2019 - 15:18
Lu 2778 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2020.pdf
4.08 Mo - 20/01/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+