REFLEXION

REFOULE AU PORT D’ALGER : Ouyahia : est-il interdit de quitter le territoire ?



Selon le site français ‘’Mondafrique’’, l’ex-premier ministre, Ahmed Ouyahia qui tentait de se rendre à Alicante, le vendredi 22 mars 2019 a été refoulé au port d’Alger. La même source rapporte qu’Ahmed Ouyahia, s’est présenté au port d’Alger avec une Mercedes pour se rendre à Alicante, a été empêché d’embarquer par des hommes en tenue civile. Le controversé site web ‘’Mondafrique’’, spécialiste des questions algériennes, révèle, encore qu’Ahmed Ouyahia, après avoir terminé les formalités de passage au guichet du contrôle douanier, a été empêché d’embarquer par des hommes en tenue civile qui n’appartiennent pas aux services du port, et qui lui ont signifié l’interdiction de quitter le territoire. Il semblerait que cette interdiction est liée aux rumeurs accusant Ouyahia concernant la vente à 50 milliards de centimes de sa villa de Hydra, acquise au dinar symbolique, soupçonne la même source. La rédaction de Mondafrique s’est demandée, si le contenu de la Mercedes a pu justifier également cette interdiction de quitter le territoire, tout en se questionnant également  sur le choix de Ouyahia d’avoir préféré l’Espagne plutôt que la France, prétendant, que la péninsule ibérique est devenue le lieu de privilège en matière de placements immobiliers pour des responsables politiques et hommes d’affaires algériens .        

Ismain
Samedi 30 Mars 2019 - 17:21
Lu 7672 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-04-2019.pdf
3.2 Mo - 24/04/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+