REFLEXION

REFERENDUM SUR LA CONSTITUTION : Vers le "le respect rigoureux des consignes et recommandations"

L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a mis en avant, dans le cadre des préparatifs pour le référendum sur la Constitution, l'impératif de "respecter rigoureusement les consignes et recommandations fournies exclusivement par l'Autorité en matière d'organisation et de préparation".



Dans le cadre des préparatifs en cours pour la tenue du référendum sur le projet de révision de la Constitution, prévu le 1er novembre prochain, l'ANIE "rappelle et insiste sur l'impératif de respecter rigoureusement les consignes et recommandations fournit exclusivement par l'Autorité en matière d'organisation et de préparation au titre du rendez-vous référendaire sur la révision de la loi suprême du pays", précise un communiqué. "Pour ce faire, et afin de garantir le bon déroulement du processus référendaire, l'ANIE appelle au respect des paramètres régissant ce rendez-vous électoral en se conformant aux orientations et décisions qu'elle fournit en la matière". Des consignes qui interviennent, selon l'ANIE, conformément aux missions que lui confèrent les dispositions de la loi organique numéro 19-07 du 14 septembre 2019 relative à l'ANIE et de la loi organique numéro 16-10 du 25 août 2016, modifiée et complétée, relative aux élections notamment en matière des prérogatives d'organisation, de gestion et de supervision", a conclu le communiqué. L'opération de révision exceptionnelle des listes électorales en prévision du référendum sur l'amendement constitutionnel, prévu le 1er novembre prochain, a pris fin ce dimanche. Cette opération faisait suite à la convocation du corps électoral par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour le référendum sur l'amendement constitutionnel. Pour rappel,  le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, avait donné dimanche dernier, depuis la wilaya Boumerdès, le coup d'envoi de cette opération de révision exceptionnelle des listes électorales. Le président de l'ANIE a précisé que le corps électoral compte actuellement 24.111.081 électeurs, ajoutant qu'il enregistrera, après révision, 500.000 à 600.000 nouveaux inscrits. Le président Tebboune avait fait de la révision constitutionnelle sa priorité, tout en insistant sur l'élaboration d'une "Constitution consensuelle" dans le sillage du processus de l'édification de "l'Algérie nouvelle".

Ismain
Dimanche 27 Septembre 2020 - 16:18
Lu 199 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+