REFLEXION

RAS EL-AIN AMIROUCHE (MASCARA) : Les habitants de douar ‘’Maiza’’ se plaignent des conditions de vie



Les quelque 62 familles qui continuent à peupler le douar Ahl Seddik plus connu sous le nom de douar Maiza dans la Commune de Ras El Ain Amirouche se plaignent du manque des conditions de vie , dont l’évacuation des eaux usées qui posent problème, l’ménagement des rues, le manque de l’éclairage public dans l’ensemble du douar  où la circulation s’avère très difficile la nuit et en particulier tôt le matin. Les jeunes sont également privés de stade de proximité, ils pratiquent leur sport préféré sur un terrain vague où il y a moins de sécurité, pendant que la maison des jeunes demeure carrément fermée. Les enfants du douar font un déplacement quotidien pour rejoindre l’école au douar Ahl Kada à environ un km, tandis que pour les soins, les malades parcourent environ deux km pour se rendre au douar Ahl M’hamed. Le douar en question ne dispose pas de salle de soins. On a essayé de contacter le P/APC pour plus de précisions sur les problèmes posés par les citoyens, mais celui-ci semble être  en réunion au niveau de la Wilaya et on compte le rejoindre dans les prochains jours. Au moment où  on s’apprêtait  à  quitter  le douar, des fellahs se sont joints à nous pour poser le problème de l’irrigation des vergers des oliviers, ces derniers avancent qu’ils ne reçoivent pas leur quota comme le reste de leurs collègues. Ils posent ensuite le problème du branchement au gaz naturel, puisque le réseau, disent-ils, passe à environ 1 km du douar. 

B.Boufaden
Mardi 29 Octobre 2019 - 15:28
Lu 287 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma