REFLEXION

RAMTANE LAMAMRA : Le Président prêt à transmettre le pouvoir au président élu



Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a décidé de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle, s’est dit « prêt à transmettre le pouvoir de manière ouverte et transparente au président qui sera choisi par ce scrutin », a déclaré le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. « Le président Bouteflika a pris la décision de ne pas prendre part à cette élection et est entièrement prêt à transmettre le pouvoir de manière ouverte et transparente au président qui sera choisi par ce scrutin », a déclaré M. Lamamra lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov. L’opposition aura la possibilité de participer à l’organisation et au contrôle de l’élection au sein d’une conférence nationale chargée de réformer le système politique en Algérie, a ajouté M. Lamamra, précisant que « l’Etat algérien a réagi promptement à l’appel de la population et a proposé à toutes les parties intéressées (société civile, partis politiques…) de participer à cette conférence nationale inclusive ». Il a expliqué que « l’élection présidentielle se tiendra avec de nouvelles conditions: pour la première fois dans l’histoire du pays, pourront y prendre part tous ceux qui le souhaitent », a-t-il poursuivi, ajoutant que le scrutin « sera pour la première fois organisé sous l’autorité exclusive d’une commission électorale nationale indépendante ».     

Nadine
Mercredi 20 Mars 2019 - 17:13
Lu 299 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-05-2019.pdf
3.44 Mo - 20/05/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+