REFLEXION

RAMADHAN 2018 : Vers l’importation de 71 000 tonnes de viandes bovines



L’Algérie importera  71 000 tonnes de viandes rouges  bovines pour le Ramadhan prochain en provenance du Brésil, la France, l’inde et particulièrement l’Espagne. C’est ce qu’indique, ce dimanche 07 mai 2018,  sur Ennahar TV, le directeur des services vétérinaires auprès du  ministère de l’Agriculture, Kaddour Hachemi Karim. Ce dernier a expliqué que  l’Algérie continuera à importer des viandes bovines fraîches dans les limites des besoins exprimés au plan national et ce en provenance des pays avancés ci-dessus,  affirmant que les importateurs algériens ciblent beaucoup plus les produits les moins chers sur les marchés étrangers. L’invité d’Ennahar  assure   que « toutes conditions sont réunies pour assurer  le meilleure contrôle de la « qualité » au niveau des postes frontières  et  par les services vétérinaires. Selon M. Hachemi , le prix de la viande rouge oscillera  entre 900 et  1000 DA le kilogramme pour le bovin. L’Algérie n’importe pas la viande rouge ovine dont  les prix   demeurent  inaccessibles pour le commun des Algériens.  Le prix d’un kilogramme de viande ovine fraîche varie entre 1200 et 1300 DA le kilogramme, a-t-il conclu.        

Salim
Lundi 7 Mai 2018 - 17:47
Lu 329 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-12-2018.pdf
3.1 Mo - 16/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+