REFLEXION

Quelle mouche a piqué Farouk Ksentini ?



Au regard de la morosité ambiante, Farouk Ksentini essaie peut être de faire de l'humour! Malheureusement pour les Algériens, l'envie de rigoler n'est pas présente chez la plupart d’entre eux. Moralité de l'histoire: M. Ksentini peut-il citer un seul pays qui se respecte et qui oblige son peuple à voter sous peine de sanctions. C’est une chose insaisissable : De quoi les Algériens seraient sanctionnés de plus, que la situation qu'ils sont entrain de vivre? Le pauvre ne possède rien, il n'ira peut être pas voter, c'est sûr, mais de quoi peut-on le sanctionner? En lui refusant peut être un extrait de naissance ou le renouvellement de sa carte d'identité?  Ce pauvre citoyen dira peut être qu’il en a pas besoin. On comprend mieux où en sont les droits de l’homme en Algérie! Lorsqu’on se sent méprisé, abaissé, la seule façon d’être un homme ou une femme, c’est d’être contre ceux qui vous méprisent et vous abaissent. Y a pas d’accords à passer, ni de compromis à faire ! Dans le cas des élections en Algérie, pour certains,  la meilleure façon d’être contre ceux qui ont plongé notre pays dans le chaos, c’est l’abstention. On peut les entendre dire : on ne veut ni de vous, ni de vos élections, ni de votre parlement qui ne sert à rien. Ce commis de l'état, semble être déconnecté de la réalité des Algériens. Il suffit de relire notre histoire pour comprendre que s’il y a abstention ce n’est pas de la faute des Algériens mais surtout aux élus qui ont manqué à leurs obligations et qui ont fini par se manger entre eux. Que ça soit pour le référendum pour indépendance, l’élection de Zeroual ou le référendum de la concorde civile, le peuple Algérien a répondu présent et pourquoi? Car il y’a avait des enjeux cruciaux qui concernaient directement l’avenir des algériens. Pour le reste, le peuple ne se mord pas. Donc, s’il ya lieu de donner des leçons, c’est surtout le peuple algériens qui en a à donner à Farouk Ksentini. Le peuple a surtout besoin de respect, de considération en tant qu’entité dans cette nation et non pas en tant que « Ghachi ».

Réflexion
Lundi 9 Avril 2012 - 11:00
Lu 410 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+