REFLEXION

Quelle démocratie après le printemps arabe?



Avec la montée des courants islamistes, hostiles à la démocratie mais accédant au pouvoir grâce à elle, se pose la question de l’avenir de la démocratie après le printemps arabe en Tunisie, en Égypte et en Libye. Ces trois pays aveuglés par une haine contre leurs pouvoirs, sont tombés dans le premier piège tendu par les occidentaux, celui de présenter  la démocratie occidentale comme modèle et vouloir un copier-coller. D’abord parce que tout changement institutionnel  ne peut fonctionner que si les nouvelles institutions sont en minimum complémentaires des institutions locales. Pour cette raison, la démocratie occidentale est largement « dysfonctionnelle » pour ces nouveaux pouvoirs issus du printemps arabe. Nourris par une politique  de l’outre-mer et sans éviter une version « despotique » de la démocratie, légitimant de manière absolue la volonté de la majorité, ces trois pays  tombent dans  le deuxième piège en voulant soutenir une démocratie même si elle est « il-libérale ». De ce point de vue, la démocratie doit être considérée comme un moyen pour atteindre plusieurs fins, dont la protection de l’Etat de droit et des libertés. Doctrinés par les wahhabites, les nouveaux leaders tombent dans le troisième piège  en adaptant un islam « modéré ». Pourtant, n’y a-t-il pas des éléments dans la tradition islamique qui peuvent se rapprocher de la démocratie libérale ? Les autoritarismes n’étaient pas des dictatures dans les sultanats ou califats. L’Islam a, par ailleurs, dû s’adapter à différentes sociétés, ce qui a permis un certain pluralisme, valeur essentielle de la démocratie. Mais ceux qui sont aujourd’hui au pouvoir en Égypte et en Tunisie n’ont pas la même interprétation ! C’est ainsi que la démocratie doit être un moyen de protéger les populations contre le pouvoir arbitraire. Pour se faire, la démocratie doit fournir un cadre de l’État de droit ou de « gouvernement par la loi ».

Said
Mardi 11 Juin 2013 - 10:26
Lu 409 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 07-12-2019.pdf
3.58 Mo - 06/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+