REFLEXION

QUOTA HADJ : L’Algérie aura 40 000 places



Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, s’est réuni jeudi à la Mecque avec son homologue saoudien, Mohamed Salah Ben Tahar Benten, dans le cadre des préparatifs de la saison du hadj 2018, a indiqué un communiqué du ministère. Arrivé lundi en Arabie saoudite à la tête d'une importante délégation, le ministre rencontrera jeudi son homologue saoudien à la Mecque pour débattre des dispositions liées à la nouvelle saison du hadj, précise la même source. L'ambassadeur saoudien à Alger, Sami Ben Abdellah Essalah avait annoncé récemment qu'une rencontre aura lieu entre le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa et son homologue saoudien en vue de discuter du quota des pèlerins algérien pour la saison du Hadj 2018. Fixé à 36.000 hadjis actuellement, le quota de l'Algérie devrait augmenter à 40.000 après le parachèvement des travaux d'extension de la grande mosquée (Mecque).           

Salim
Vendredi 5 Janvier 2018 - 18:31
Lu 431 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma