REFLEXION

QUARTIER ‘’EL HANA’’ : Les 83 habitants attendent d’être relogés

C’est la grogne chez les habitants du quartier « El Hana », bénéficiaires de logements sociaux qui ont introduit un recours après avoir été déboutés par la commission de recours de wilaya. Ayant attendu deux années et reçu des promesses de règlement, par les autorités de la Daïra de Mostaganem, ils n’ont rien vu venir.



En effet, ce sont 83 citoyens, dont les dossiers sont bloqués, depuis près de deux années, dans l’attente d’une solution de leur cas. Les concernés estiment que leurs demandes de relogement, dans un habitat est légitime ; ils n’en démordent pas en campant sur cette position avec espoir. Mais  ces derniers estiment que le délai de recours est largement dépassé, et qu’il est temps, d’être relogé décemment, à titre de régularisation. Alors que les autorités procèdent à la distribution de logements aux profits d’autres citoyens, ces citoyens du quartier ‘’el Hana’’ semblent être au courant d’une opération d’attribution de logements et qui serait actuellement en cours. Ces derniers aimeraient bien en bénéficier, eux aussi. Selon eux, ils se sont déjà organisés en un comité de cinq éléments pour discuter de la solution avec le chef de Daïra puis, ce fut un seul représentant qui a été délégué pour cette mission. Devant les allées et venues sans pouvoir être reçus pour pouvoir discuter du problème qui les préoccupe au niveau des ‘’Bazarate el hana’’, selon leurs dires, depuis une année, certains ont bénéficié de logements. Pour toute réponse, ajoutent-ils, le chef de Daïra a délégué un de ses agents, qui leur a demandé de revenir et, cette situation perdure, pour les 83 familles .Ces derniers précisent que le chef de daïra leur aurait promis de régler leur problème après les élections locales passées. Selon eux, ils auraient demandé à ce que leur situation soit réglée, dans les meilleurs délais mais, à leur grand dam ils disent avoir été surpris, toujours selon leurs dires, qu’au lieu d’être relogés, ils se seraient vus sommés de quitter les lieux. Dans ce contexte, le chef de la Daïra de Mostaganem aurait déclaré être au courant de la situation de ces citoyens et qu’il aurait pris en charge ce dossier, en vue de lui trouver un règlement, en informant le cabinet du wali, en ce sens.                    

Younes Zahachi
Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:24
Lu 294 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+