REFLEXION

Pourquoi est-il dangereux de mincir vite?



Quels sont les effets secondaires d’une perte de poids brutale? En plus d’un retour rapide des kilos perdus et de l’émergence de troubles du système hormonal, mincir vite peut engendrer des maladies des organes internes, a alerté la nutritionniste Lidia Ivanova, dans une interview au média Ura.ru.
Une brusque perte de poids fait courir des risques pour la santé, a prévenu la nutritionniste Lidia Ivanova dans une interview à Ura.ru. Ainsi, maigrir vite peut provoquer des troubles du système endocrinien car ce dernier a besoin de temps pour s’ajuster au nouveau poids. En plus, cela risque d’avoir des effets néfastes sur la performance des organes internes.
«Se débarrasser rapidement de la graisse peut provoquer des dysfonctionnements des organes qu’elle entourait, par exemple les reins», a-t-elle expliqué au média.
Pour la spécialiste, une perte de poids rapide est aussi «dangereuse» parce qu’il sera «extrêmement difficile» de le conserver à l’avenir. «Plus les restrictions sont strictes, plus il sera difficile de construire une vie dans laquelle il sera possible de contrôler le poids», a-t-elle précisé au journaliste.
Elle indique que la clé du succès d’un maintien du poids après l’amaigrissement réside dans le changement de son style de vie. «Il ne faut pas créer de restrictions temporaires, mais changer de mode de vie. [Il faut, ndlr] comprendre et résoudre les problèmes psychologiques liés à des excès alimentaires, afin de ne pas y revenir à l'avenir, choisir des exercices physiques qui procurent du plaisir», a-t-elle recommandé, citée par Ura.ru.

 

Réflexion
Mardi 30 Juin 2020 - 16:55
Lu 294 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+