REFLEXION

Pour Belaid, le ‘’hirak’’ est un problème



Lors d’un rassemblement avec ses militants organisé à Hassi Messaoud dans la wilaya d’Ouargla, le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaid, a déclaré « le mouvement populaire est devenu le problème après avoir été la solution ». « L’objectif du « Hirak » était de renverser ceux qui ont brisé la structure sociale et économique de l’Algérie, et nous l’avons fait », a revendiqué M. Belaïd. Par ailleurs, il a demandé au Gouvernement de renoncer à l’examen de ce projet inflammable, jugeant que « le temps n’est pas propice actuellement à un débat serein ». Pour lui « seul le futur président élu à la légitimité nécessaire pour porter ce projet, le peuple n’est pas prêt à entrer dans le débat, d’autant qu’il a perdu toute confiance dans les partis politiques », ajoute t-il lors d’une conférence de presse.

Réflexion
Samedi 12 Octobre 2019 - 17:12
Lu 728 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+