REFLEXION

Polisario : un retour aux armes n’est pas à écarter !



Le président de la République sahraouie, Brahim Ghali, n’écarte pas un retour aux armes contre le Maroc. « Nous avions patienté durant 26 ans pour une résolution pacifique du conflit, mais le fait que le Conseil de sécurité de l’ONU ne prenne pas ses responsabilités nous à contraint à réfléchir aux différents moyens de recouvrer nos droits », a déclaré le président sahraoui. Pour Brahim Ghali, le retour du royaume au sein de l’Union africaine ne va pas changer la situation. « Nous penchons toujours pour la voie pacifique, afin de régler le conflit, mais toutes les options restent ouvertes », a-t-il prévenu en faisant allusion, à un éventuel retour aux armes. « Maintenant que le royaume marocain est membre de l’UA, il doit respecter ses engagements et les frontières internationales de la République sahraouie. (…) Il doit également rechercher des solutions pacifiques, a conclu le leader du Polisario. 

Réflexion
Dimanche 5 Février 2017 - 19:47
Lu 375 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2018.pdf
2.75 Mo - 17/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+