REFLEXION

Pas question de fléchir



On n’enverra pas de soldats au Mali. La déclaration du Premier ministre, avant hier, a ceci d’important qu’elle met les pendules à l’heure en ce qui concerne tous les points que la guerre au Mali et l’attaque terroriste du complexe gazier de Tiguentourine ont fini par s’imposer dans le débat actuel en Algérie comme à l’étranger sur la guerre contre les islamo-gangsters et l’instabilité chronique du Sahel. Les deux ont cette vertu politique de  rappeler que l’Algérie, en dépit du coup très dur qu’elle vient de subir dans sa sécurité et  dans son économie, n’entend pas fléchir ni abandonner, sous le coup des pertes humaines qu’elle déplore sur  son sol, ce qui relève de sa doctrine.  Les deux mettent un terme à tous les pronostics qui ont circulé depuis mercredi dernier, jour du raid terroriste sur le complexe gazier de Tiguentourine et de la méga prise d’otages par le groupe armé se revendiquant d’Aqmi, sur l’«implication» de notre pays dans le bourbier malien. Pas question donc de projeter nos forces armées hors du territoire national, pas question non plus de négocier quoi que ce soit avec une bande de criminels ni leur accorder l’argument «benladanien» et totalement insensé d’une guerre sainte contre les «kafirs», les «chrétiens» et les «croisés». Un rappel important en ce temps d’incertitude et de menace. Et qui ne veut surtout pas dire que le combat contre le terrorisme et l’attachement vital à la non-ingérence n’impliquent pas, quand les circonstances l’exigent, le refus de soutenir un Etat en faillite, en l’occurrence le Mali, et de surcroît menacé de disparition par des groupes qui menacent toute la région, notre pays compris. Ce rappel, M. Sellal l’a  fait en deux phrases : «L’Algérie n’enverra aucun soldat au Mali», «la décision d’ouvrir le ciel» aux avions français en direction du théâtre de guerre malien «est une décision souveraine» conforme à la légalité internationale et aux décisions du Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Mali.

Said
Mercredi 23 Janvier 2013 - 00:00
Lu 242 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+