REFLEXION

PROTECTION DES OISEAUX MIGRATEURS A ORAN : Lâcher de 14 martinets noirs au Mont Murdjadjo



Un lâcher de 14 oiseaux rares de l'espèce "martinet noir" a eu lieu au mont Murdjadjo (Oran), a-t-on appris mardi de l'association locale de protection des animaux et de l'environnement, "Chafiaa Allah". Ces oiseaux migrateurs ont été trouvés au mois de juillet courant dans différents endroits de la wilaya par des citoyens suite à des chutes dues parfois à des collisions en vol ou de heurts par dessus d'immeubles les privant de la faculté de reprendre les ailes pendant un bon moment de réadaptation, selon le président de l'association.Ces oiseaux, appelés également "perruches noires", ont été remis à la Conservation des forêts d’Oran pour les relâcher après rétablissement et leur permettre de retrouver leur environnement naturel, a déclaré Chafiaa Allah Maamar. Le lâcher de ces volatiles rares s’est effectué en collaboration avec la Conservation des forêts d’Oran "avec succès". Cette variété d'oiseaux migre dans des régions chaudes dont l'Algérie pour la reproduction et la nidification et passe la plupart du temps à voler. Elle se nourrit d'insectes volants et fait son nid dans les zones élevées et les sommets de montagnes, a-t-on fait savoir. Notons que  l'association d’ornithologie et de protection des animaux et de l'environnement "Chafiaa Allah" a sauvé récemment un hibou protégé de l'espèce "Chevêche d'Athena" qui souffrait d'une fracture à la patte gauche lui prodiguant des soins jusqu'à sa guérison et son lâcher dans la réserve de la "forêt de M'sila", en collaboration avec la subdivision de la Conservation des forêts de Boutlélis (ouest d’Oran).                            
 

Medjadji H.
Vendredi 24 Juillet 2020 - 15:31
Lu 366 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 13-09-2020.pdf
3.34 Mo - 12/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+