REFLEXION

PROMOTION ECONOMIQUE DES REGIONS : Le gouvernement lègue ses prérogatives aux cadres et élus locaux

Aux fins de hâter le développement et la promotion économique des régions, le gouvernement a décidé de déconcentrer certaines de ses prérogatives pour les confier aux élus et cadres locaux.



Accueilli, hier, à la chaine 3 de la Radio Algérienne, le directeur de la formation au ministère de l’Intérieur explique qu'à l'effet d'assurer au mieux les nouveaux pouvoirs qui leurs sont désormais dévolus, les élus et cadres locaux bénéficieront d'une formation à divers niveaux pour être à même de gérer leur circonscription administrative respective et améliorer ainsi la qualité de service public. Cette formation, précise M. Nourredine Benaïdja, vise à inculquer à ces derniers de nouvelles méthodes de gestion, « pour améliorer ce qui existe actuellement » et également hausser les administrations locales « à des niveaux de développement satisfaisants ». A travers cette décentralisation des pouvoirs, explique-t-il encore, il s’agit d’assurer un transfert de compétences vers les élus et cadres locaux, pour leur permettre d’assurer leur mission dans les meilleures conditions possibles, à l'effet de promouvoir les potentialités économiques et sociales de leurs régions respectives. L’invité signale que dans cette perspective, le ministère de l’Intérieur a élaboré une stratégie de formation quadriennale, dont il précise qu’elle a commencé à être mise en œuvre, en 2015, et dont, dit-il, le premier bilan sera établi en 2019.  

Ismain
Mercredi 5 Décembre 2018 - 16:54
Lu 277 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2018.pdf
2.64 Mo - 14/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+