REFLEXION

PROJETS ZONES D’OMBRE A ORAN : Le wali ordonne l’accélération des travaux

Le wali d’Oran, a instruit mardi à accélérer la cadence des travaux pour l’achèvement des projets inscrits au profit des zones d’ombre à travers la wilaya a-t-on indiqué dans un communiqué de la cellule de communication de la wilaya d'Oran.



Lors d’une réunion d’évaluation de l’état d’avancement des projets inscrits au profit des zones d’ombres à travers la wilaya d'Oran, M. Messaoud Djari a instruit les responsables des secteurs concernés (travaux publics, ressources en eau, énergie et les télécommunications), « d’accélérer la cadence pour l’achèvement des projets encore en cours », notamment ceux  relevant de la daïra de Boutlélis ayant bénéficié d’un nombre d’opérations totalisant un montant global de 200 millions DA. Ces inscriptions financières sont prises en charge par la caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales, pour la réalisation de six classes dans le village de Bredeha, des aménagements extérieurs, la réfection des routes (revêtement), l’éclairage public et l’assainissement, sachant bien que le secteur Bendaoud, qui relève de la commune de Bir El Djir, a bénéficié d’opérations d’un montant de 20 millions DA sur un total de 62 millions DA dégagés au profit des zones d’ombre. Oran recense 133 zones d’ombre pour lesquelles un programme global de plus de 500 opérations a été inscrit. La commune de Tafraoui, relevant de la daïra d’Oued Tlélat, a bénéficié de 37 projets pour une dizaine de localités, destinés notamment à la réhabilitation des routes, au raccordement des foyers aux réseaux de gaz naturel et sanitaire et d’AEP. Une commission de wilaya chargée d’intervenir et régler les problèmes d’approvisionnement en eau potable a été installée. Des cellules de permanence ont été mises en place au niveau des communes, des daïras et des directions des ressources en eau. A Gdyel, la localité de Belkacem-Ben M’Louka a bénéficié de deux opérations. La première concerne la réalisation d’une route reliant la ferme Bendahou 2 à la RW 32 avec une enveloppe financière de 5 millions DA. La deuxième opération porte sur la réfection du réseau des eaux usées, pour laquelle une inscription financière de 8 millions de DA a été retenue. A Sidi Benyabka, qui relève de la même commune, le chantier de réalisation d’un marché couvert a été officiellement installé. Dans le même registre, la commune d’Oran a inscrit au programme de son budget primitif voté le mois dernier, une enveloppe financière de 5,8 milliards de centimes pour prendre en charge le raccordement au réseau de gaz de ville qui va toucher, entre autres, la nouvelle zone des Planteurs et douar El Tiartia dans le quartier El Nour à Oran-est. Sur un total de 502 opérations au programme de prise en charge des zones d’ombre, 198 d’entre elles disposent d’enveloppes financières sont  en cours de  réalisation. Il a été, également, procédé lors de cette réunion à la distribution d’une vingtaine de bus dans le cadre de la solidarité scolaire et l’affectation de  projets d’aires de jeu de proximité à réaliser au niveau de ces zones.

Medjadji Habib
Mercredi 18 Novembre 2020 - 15:24
Lu 328 fois
Oran
               Partager Partager

Oran