REFLEXION

PROJET DU TRAMWAY DE MOSTAGANEM : Nouvelle promesse : la réception pour le 2ème semestre 2020

D’abord, rappelons que le projet du tramway de Mostaganem a été suspendu suite au retrait de la société espagnole qui prenait en charge les travaux (2013-2017) et dont le contrat a été résilié à cause des problèmes financiers et du retard dans la livraison du projet dont le coût global avait atteint alors, 26,5 milliards DA.



Selon les dernières estimations, déclarées à la presse par le responsable du projet « Tramway » de Mostaganem », le taux d’avancement des travaux serait d’environ 60%.Il a déclaré par ailleurs que les essais techniques devront  avoir lieu au courant du mois de novembre prochain et ce, après l’acquisition d’une partie des voitures et leur installation au  parc, situé au niveau de la cité du 5 juillet, a-t-on appris. Ce même responsable a signalé que la réception définitive de ce projet est normalement prévue pour le courant du second semestre de l’année 2020. Ceci-dit, il a reconnu que le projet en question a  enregistré un certain retard  dans l’avancement de certains travaux en l’occurrence, au niveau du tronçon de la cité des 600 logements ainsi que dans le centre de maintenance, de la Salamandre. Selon toujours ce même responsable, la plupart des autres travaux en cours, dans les autres endroits,  connaissent un avancement remarquable, exception faite pour le site de Beymouth et, précisément, au niveau du passage à niveau qui a dû être fermé à la circulation, pendant une douzaine de jours ; depuis lors, la situation est  redevenue à son état normal. Seulement voilà, depuis plus de 6 longues années que le  « projet Tramway de Mostaganem » , qui après un arrêt qui a duré 7 mois, l’achèvement des travaux restants à réaliser, ont finalement  été confiés à l’Entreprise nationale « Cosider ». Lors de sa dernière visite à Mostaganem, l’ex-ministre Abdelghani Zaâlane avait annoncé que «  la priorité est accordée actuellement à l’achèvement du projet du tramway de Mostaganem qui a atteint un taux d’avancement de 70% avant de relancer les chantiers des  première et deuxième lignes, d’ouvrages d’art, de tunnels, du pont d’Ain Sefra et du poste de maintenance et contrôle qui nécessitent un seul mois pour qu’il sera réceptionné dans un délai de 12 mois ».Par ailleurs, lors de la réunion ministérielle, du lundi 29 juillet 2019, qui a regroupé des cadres du secteur et l’ensemble des intervenants ainsi que la société chargée de la réalisation et du suivi, un exposé exhaustif sur le projet du tramway de Mostaganem  a fait état d’un taux d'avancement des travaux de réalisation dépassant les 66 % , à sa présentation devant M. le ministre des Travaux publics et des Transports, M. Mustapha Kouraba. A la lecture des différentes déclarations faites çà et là par divers responsables, on s’aperçoit bien qu’il y a des contradictions au niveau des chiffres avancés concernant le taux d’avancement du projet…En attendant, les citoyens de Mostaganem essayent de prendre  en patience le stress  quotidien d’une circulation infernale, assez souvent.

Younes Zahachi
Dimanche 6 Octobre 2019 - 18:33
Lu 3389 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-10-2019.pdf
3.37 Mo - 15/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+