REFLEXION

PROJET DE LOI SUR LA SANTE : Les sénateurs insistent sur la gratuité des soins



Les membres du Conseil de la nation ont appelé, dans leurs interventions, sur le projet de loi sur la santé, soumis dimanche au débat, au renforcement de la ressource humaine et à la garantie des moyens nécessaires aux établissements hospitaliers pour la consécration  réelle de la gratuité des soins. A ce propos, le sénateur Abdelhak Kazitani (RND) a estimé "qu'en dépit des contenus à caractère social apportés par cette loi, dignes d'être valorisés, il est nécessaire d'accorder un intérêt particulier à la question de la formation, afin de pallier les besoins sanitaires et réduire les écarts entre les régions", proposant "la réorganisation des structures sanitaires de lutte contre la toxicomanie, en les détachant des centres psychiatriques". A son tour, le sénateur Nacer Ben Nabri (FLN), a déploré "le fait que ce texte ignore la catégorie des malades chroniques et des personnes âgées qui représentent 8% de la population et qui nécessitent une prise en charge et un accompagnement sanitaires à domicile". Evoquant la prise en charge des personnes atteintes de cancer, M. Ben Nabri a appelé à l'association du secteur privé à la stratégie nationale tracée à cet égard.                          

Nadine
Lundi 28 Mai 2018 - 17:43
Lu 271 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-08-2018.pdf
3.95 Mo - 18/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+