REFLEXION

PRODUCTIONS ANIMALES A MOSTAGANEM : 155000 quintaux de viandes produites en 2019



Selon la Direction des services agricoles (DSA), un taux de croissance de la production laitière  de 4% a été enregistré au niveau de la wilaya de Mostaganem, durant la  campagne agricole 2018-2019. Selon des statistiques de la DSA, donnés  par le bureau de la production animale, plus de 103 millions de litres de lait ont été produits durant la campagne précitée. Cette production, indique-t-on, est répartie entre 78,6 millions de litres de lait de vache et 14,9 millions litres de lait de brebis, ainsi que 9 millions de litres de lait de  chèvre. Par ailleurs, la wilaya a obtenu une production de plus de 155000 quintaux de viandes blanches et rouges dont 102 130 quintaux concernant 97 580 quintaux de viande de poulet et 4 550 quintaux de viande dinde. Selon la même source, il a été précisé que les  53674 quintaux de viandes rouges produites se répartissent en 22758 quintaux de viande bovine, 23652 quintaux de viande ovine et 7264 quintaux de viande caprine. Dans ce registre et sur le volet vétérinaire 21638 têtes de bovins ont été contrôlées, lors de l’opération  d'abattage, durant cette campagne. Au cours de cette  même période, il est indiqué que la production d’œufs, à Mostaganem, a atteint plus de 242 millions d’unités, soit une augmentation de 18 millions d'unités par rapport à la campagne précédente. D’autre part, il est à noter que le cheptel  est composé, vers  la fin de la campagne 2018/2019,  de plus de 274800 têtes (219000 ovins, 31800 bovins et 24000 chèvres). En ce qui concerne la production de viandes blanches et de ses dérivés, dont le poulet, les chiffres actuels sont proches de 6 millions de poulets. Il est indiqué que les capacités de production sont de 38000 dindes et plus d'un million de poules pondeuses,  par an. Pour rappel, la production des viandes rouges dans la wilaya de Mostaganem se  stabilise autour de 52000 quintaux/an, contrairement aux viandes blanches,  qui connaissent une croissance annuelle régulière depuis 2016, atteignant une augmentation de 35 %  durant la campagne agricole précédente. Ceci, en dépit des difficultés rencontrées par certains éleveurs en raison du coût de production élevé (équipements, prix des aliments de volaille et  soins sanitaires), a-ton ajouté.             

G.Yacine
Dimanche 29 Décembre 2019 - 15:30
Lu 290 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+