REFLEXION

PROCEDURES CONTRAIRES AU CODE DES MARCHES A RAHOUIA (TIARET) : La gendarmerie nationale ouvre une enquête



Les éléments de la brigade de gendarmerie nationale de la commune de Rahouia, à quelque 45 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, ont ouvert une enquête très approfondie et laquelle est relative au projet de réalisation de canalisations d’eaux usées au niveau de la région d’Ain-fkarine qui se trouve à 3 km du siège de la commune de Rahouia,  a-t-on appris de sources sécuritaires ainsi qu’un autre projet qui concerne la réalisation d’un chemin en bitume léger et qui relie la région de Rogada au siège de la commune de Rahouia et dont la distance est de 10 km et l’enquête a aussi ciblé un projet au douar "Ghires" dont la réalisation a été confiée à la même entreprise assurant la réalisation des canalisations d’eaux usées .Cette enquête a été ouverte suite à un grand nombre de correspondances envoyées par des entreprises qui se sont considérées comme lésées en signalant que ces entreprises ont dénoncé un grave dépassement où l’ordre de service a été délivré après la réalisation des travaux, une procédure contraire à la loi et tout le code des marchés et pour sa part, le maire de Rahouia rejette en bloc les accusations et pointé du doigt certains milieux qui ne veulent pas à la nouvelle équipe la réussite puisque la commune a été déjà proposée comme modèle parmi les 41 communes réparties sur tout le territoire de la wilaya de Tiaret.                                     

Abdelkader Benrebiha
Lundi 18 Juin 2018 - 18:05
Lu 261 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma