REFLEXION

PRIX DES PRESTATIONS TOURISTIQUES : Le ministre Benmessaoud se rétracte



A peine quelques jours après avoir évoqué la problématique de la hausse des prix des prestations touristiques au niveau national et mis l’accent sur la nécessité de résoudre celle-ci dans les plus brefs délais, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a rebroussé chemin en indiquant que « les tarifs des prestations hôtelières sont fixés selon le principe de l’offre et de la demande». Autrement, seul le «facteur de la compétitivité a contribué dans la baisse des prix ces deux dernières années». S’exprimant depuis la wilaya d’Aïn Témouchent, le ministre a déclaré que : « Nous avons constaté ces deux dernières années, l’ouverture de plusieurs établissements hôteliers grâce aux investissements et à l’accompagnement de l’Etat. Le facteur de la compétitivité a contribué dans la baisse des tarifs ».Dans ce contexte, le ministre a fait savoir que « les tarifs sont adaptés au pouvoir d’achat des citoyens. Ils varient entre 4000 DA et 5000 DA la nuitée », qualifiant ce prix d’ «acceptable et raisonnable ». Plus loin, Benmessaoud a fait état d’ »une stratégie mise en place par son département pour que les tarifs de prestations soient abordables », appelant à fixer des tarifs raisonnables notamment au niveau des hôtels publics.    

Nadine
Vendredi 2 Août 2019 - 18:10
Lu 449 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-10-2020.pdf
3.45 Mo - 27/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+