REFLEXION

PREVENTION CONTRE LES RISQUES MAJEURS : La Protection Civile dispense des sessions pédagogiques aux P/APC

La direction de l’administration locale de la wilaya de Mostaganem organise, depuis peu, des sessions de formation accélérées au profit des nouveaux P/APC des 32 communes que compte la wilaya. A noter que cette formation pédagogique, entreprise en direction de ces élus, a été initiée par le Ministère de l’intérieur et des collectivités locales



Samedi écoulé, sous le slogan « la prévention contre les risques majeurs », ont démarré des cours accélérés, dispensés par les Services de la Protection Civile de la wilaya de Mostaganem.  Dans ce cadre, rappelons que les Présidents des APC sont invités à s’imprégner de  la connaissance de certains principes de base, relatifs à la prévention de manière générale et où ,des éclaircissements ainsi que d’autres explications détaillées sur leurs nouvelles missions  dans la gestion des risques notamment ceux dits « risques majeurs » dont il s’agirait d’éviter la gravité de leurs conséquences. L’objectif n’est autre que de réactiver le rôle des collectivités locales à même de pouvoir répondre aux besoins du citoyen et aux situations exceptionnelles qui pourraient se présenter à eux. Ainsi, les édiles devront connaître dans le détail le fonctionnement de la municipalité dans son environnement et les mesures qui seraient à prendre lors de situations exceptionnelles qui pourraient surgir à tout moment. Normalement, c’est tout un programme composé de plusieurs modules, tous aussi importants les uns que les autres tels par exemple : la gestion des risques et la sécurité, les marchés publics, la fiscalité locale, les finances, la valorisation des biens communaux, les PCD, la rationalisation des dépenses, les archives, la gestion des ressources humaines, l’organisation et les affaires générales, la gestion des affaires sociales ainsi que la gestion du parc communal et du matériel. Ces derniers devront également se préparer à prendre acte des nouveautés qui sont introduites par la nouvelle mouture du Code Communal actuellement en cours d’élaboration, au niveau du Ministère de l’Intérieur et des collectivités locales qui entend accorder de plus larges prérogatives aux assemblées populaires communales du pays. La bonne gouvernance de la commune et la gestion urbaine restent des constantes auxquelles doivent s’atteler, sans cesse, les nouveaux locataires des Mairies.

Younes Zahachi
Dimanche 1 Avril 2018 - 20:27
Lu 214 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2019.pdf
3.36 Mo - 20/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+