REFLEXION

PRESIDENTIELLE : Le président du parti ‘’Errafah’’ introduit un recours



Après Belkacem Sahli, secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine, (ANR), qui a introduit dimanche un recours auprès du Conseil constitutionnel, c’est au tour de Mourad Arroudj, président du parti « Errafah », d’introduire un recours auprès du Conseil constitutionnel, d’après des informations rapportées par  le site El Bilad. En effet, Mourad Arroudj a affirmé, lors d’une conférence de presse animée au siège du parti, que l’Autorité nationale des élections a invalidé 28 000 formulaires sur un total de 54 294 récoltés au niveau de 35 wilayas. Commentant les cinq candidats retenus par l’ANIE, Mourad Arroudj a indiqué que les candidats retenus sont issus du régime. Pour rappel, le délai pour introduire un recours auprès du Conseil constitutionnel a pris fin ce lundi 4 novembre 2019.     

Ismain
Lundi 4 Novembre 2019 - 16:03
Lu 436 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma